Quand Stella McCartney tague un message respectueux des animaux et de l’environnement

Alerte-mode-quand-Stella-McCartney-fait-passer-un-message-avec-style_exact1900x908_l.jpgPour présenter sa collection Resort 2017, et sa toute première ligne de vêtements pour hommes, la créatrice anglaise à enfiler une robe imprimée d’un slogan écolo et plutôt accrocheur!

Son message ? NO LEATHER, NO FUR

La belle styliste garde les pieds sur terre mais à l’imagination fertile quand il s’agit du respect de l’environnement et de la vie animale. No leather, no fur qui signifie: pas de cuir, pas de fourrure, était inscrit en gros caractère sur sa petite robe noire garnit de couleurs flashy. Et même si son slogan à un brin moralisateur, on valide son coté fun qui réussit à faire passer son message comme une lettre à la Poste.

Elle n’a jamais cachée ses convictions à l’égard de la gente animale.

Végétarienne puis militante écolo, de à l’an pèbre, son engagement se révèle parfaitement à travers ses nombreuses collections ou celle-ci exclut toutes matières animales tels que: le cuir, la fourrure, les plumes etc. 

Mais pour l’été prochain, il semblerait que Stella McCartney ait profité de la tendance T-shirt et autres tops à message pour revendiquer ses opinions. Une lubie dont s’est également emparée Maria Grazia Chiuri pour son premier défilé pour Dior. « We should all be feminist » (Nous devrions tous être féministes) pouvait-on lire sur un T-shirt blanc ultra-simple qui venait apaiser un jupon brodé. Ou quand la mode s’engage pour ce qu’elle croit JUSTE!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s