Éduquer son chiot à la propreté en 10 secondes !

PATIENCE et PERSÉVÉRANCE sont LES mots-clés pour une éducation à la propreté RÉUSSIE ! 

proprete-du-chiot-adf-mag

Petite boule de poils arrive pour la première fois à la maison. Il est si « cute » avec ses airs de cocker battu. Keep calm, just for smile :), autrement vous direz de la team ADF, qu’ils sont un brin masochiste ou un brin psychopathe ! Parce que les deux ça fait un peu trop pour nous qui ne ferions pas de mal à une mouche !

Non ne vous ruez pas non plus à la Fnac acheter une pléthore de livres à 45 pages qui vont vous chauffer la tête ! Inutile de débiter une somme astronomique, et cela même, si vous possédez la BLACK CARD, n’appliquez pas non plus comme des moutons de Panurge les conseils que vous avez dénicher sur le net, avant de les faire valider par un vétérinaire. Excepté sur votre magazine digital : ABIDJAN DOG FASHION, ou vous êtes sure d’y trouver des conseils et des astuces prodigués par un vétérinaire. Donc vous pouvez les mettre en pratique les yeux fermés !

Alors bébé chien viens d’arriver, ne connait certainement pas les règles de la maison puis encore moins LE b.a-ba de la propreté ! Voici comment éduquer son chiot ou chien à la propreté, en 10 secondes : 

  1. Débuter l’éducation à la propreté dès l’arrivée du chiot à la maison.
  2. Employer une nourriture de qualité : si on modifie tout le temps son alimentation la digestion n’aura pas la même durée et le chiot ne fera pas forcément ses besoins aux horaires prévus. 
  3. Toujours agir avec patience et affection.
  4. Déterminer l’endroit précis où il élimine : protéger et garnir ce coin de la pièce avec quelques feuilles de journal, au cas ou il lui arriverait un accident, mais ne lui apprenez surtout pas à faire sur les journaux, c’est juste pour protéger. Le but est qu’il élimine à l’extérieur.
  5. Sortir le chiot après le repas, le repos, le jeu, le matin et le soir : le chiot disposant d’une petite vessie, il faut le sortir toutes les deux heures.
  6. Quand il fait ses besoins dehors, le récompenser par des caresses et des friandises en disant « c’est bien mon chien » ou autres formes d’encouragement.
  7. Fonctionner avec un horaire précis : toujours le sortir aux mêmes heures tout comme pour le nourrir.
  8. Ne pas exiger de l’animal qu’il se retienne plus de 6 heures (il faut tenir compte de son âge)
  9. Ne pas punir le chiot lorsque vous rentrez du travail ou d’ailleurs, il ne comprendrait pas : il faut vraiment prendre le chiot sur le fait accompli.
  10. Ignorer les mictions de soumission qui n’ont aucun rapport avec la propreté.

Voila à présent, vous avez appris, en 10 secondes, comment éduquer votre chiot, ou votre chien à la propreté !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s